Historique

La première édition du Tour de France eut lieu en 1903. Celle-ci fut initiée par Henri Desgranges, ancien coureur cycliste. Henri Desgranges avait récemment créé le journal l’Auto et cherchait alors un moyen d’augmenter les ventes de son journal et de concurrencer son quotidien rival, le Vélo. Géo Lefèvre, un journaliste de l’époque lui proposa de créer une course cycliste faisant le tour de l’Hexagone.

Le Tour de France est né.

Il fut annoncé par le journal l’Auto comme « la plus grande épreuve cycliste jamais organisée ». En mars 1903, le parcours était tracé et les inscriptions ouvertes.


Le premier départ du Tour de France a eu lieu le 1er juillet 1903 à Montgeron où 59 coureurs étaient alignés. Au programme de cette première Grande Boucle, 6 étapes à travers la France pour un total de près de 2’500 km à parcourir de jour comme de nuit.


Depuis cette première édition, le Tour de France a eu lieu jusqu’en 1914. Cette année-là, le Tour s’achève quelques jours avant le début de La Première Guerre Mondiale. S’ensuivent cinq années d’interruption avant que le Tour reprenne en 1919. Le Tour de France a continué de se développer et de faire sa renommée jusqu’en 1939. A l’automne de cette année, tous les cyclistes du Tour sont mobilisés dans le cadre de la Seconde Guerre mondiale. Le Tour ne reprendra qu’en 1947. En effet, la restriction sur la consommation de papier, l’interdiction de parution des journaux sportifs et l’état des routes de France rendent inenvisageable l’organisation du Tour dès l’été 1945.


Depuis le 25 juin 1947, chaque édition du Tour de France a pu avoir lieu, couronnant ainsi les plus grands.


Lausanne a accueilli le Tour de France à cinq reprises. Si la dernière édition remonte à l’année 2000, la première a eu lieu en 1948.
Cliquez sur l’année pour en savoir plus

1948

avec la victoire de Bartali

1949

avec la victoire de Rosello

1952

avec la victoire de Diggelmann

1978

avec la victoire de Knetemann

2000

avec la victoire de Dekker

Les pentes lausannoises ont également accueilli la course «A travers Lausanne» avec son point d’orgue: la montée du Petit-Chêne. Les plus grands coureurs y ont participé: Ferdy Kübler (vainqueur cinq fois entre 1940 et 1945), Fausto Coppi, Raymond Poulidor, Eddy Merckx, Luis Ocaña ou encore Joop Zoetemelk.


Pour le grand public, le Service des sports organise chaque année la Journée Lausannoise du Vélo qui allie parcours pour les sportives et sportifs ainsi que balades pour tous les âges.